Partagez|

► La légende de Génosia ▣ à consulter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
☪ Messages : 68
☪ Crédits : ava › hollow bastion
☪ Âge : Des milliers d'années
☪ Race : Déesse

MessageSujet: ► La légende de Génosia ▣ à consulter Dim 24 Fév - 20:32

❝ L A  L E G E N D E  D E  G E N O S I A ❞

        La Création de l'Univers
Au commencement, il n'y avait aucune terre, aucune civilisation. Il n'existait que la Force et les midi-chloriens. Au cœur de ce néant, vivaient deux grandes divinités, Einorah et Imedras. La légende raconte que leur amour était tellement fort, tellement puissant, qu'il vint à s'unir à la Force et aux midi-chloriens, créant ainsi l'univers. Un monde qu'ils baptisèrent Génosia. Ensemble, ils le bâtirent dans les moindres détails, mettant leurs deux cœurs à l'ouvrage. Puis, une fois le décor terminé, ils décidèrent de mettre au monde des acteurs, leurs "enfants", afin qu'ils puissent vivre en leur compagnie en ce lieu qu'ils avaient engendré.


        La Naissance des Espèces
La première espèce a voir vu le jour au sein des contrées de Génosia fût celle des Elfes, mis au monde par Einorah, les plus sages et les plus respectables des êtres. Après eux naquirent les Dao-Sith, ou autrement appelés les Elfes Noirs, crées par Imedras, une espèce attirée par la puissance et les ténèbres, totalement opposée à ses aînés. Ensuite vinrent les Kowitchs. Imedras donna la vie aux hommes, Einorah aux femmes. Puis vint le tour des Mermaids, nommés également les Sirènes ou Êtres de l'eau, des créatures sous-marines et pacifistes. Leur adverse, les Nephtilines, êtres de la terre, des arbres et des plantes, apparurent peu après. Et pour finir, les Hommes arrivèrent, des individus tout ce qu'il y a de plus normal, dénués de tout pouvoir particulier, mais remplis de ressources.
Aux origines, tous étaient des créatures immortelles, cohabitant en totale harmonie avec leurs créateurs, leurs "parents", dans ce monde remplit de beauté et de mystères. Seulement, ce bonheur ne dura qu'un temps.


        La Jalousie d'Imedras
Le jour vint où Imedras commença à éprouver de la jalousie envers les enfants d'Einorah ... Il était envieux de l'amour que la déesse avait pour eux. Pensant qu'ils étaient désormais les premiers dans son cœur, il décida de se venger en faisant d'eux des êtres mortels. Seuls les Elfes furent préservés grâce à l'intervention d'Einorah. A la fois remplie de colère, déçue et anéantie, elle prit la décision de bannir son amant dans le royaume des morts. Pour cela, elle eut recourt à toute sa puissance. Imedras devint alors le prisonnier du monde souterrain, le gardien des âmes damnées.
Quant à Einorah, elle pensa qu'il valait mieux remettre le compteur à zéro, prendre un nouveau départ. Elle prit alors la décision d'effacer la mémoire de tous les êtres vivants, leur faisant oublier le temps où tous étaient immortels, le temps où ils vivaient en compagnie de leurs divinités... Puis, elle décida elle-même de quitter Génosia, s'en allant vivre dans le monde des esprits. Les choses revinrent enfin à la normale. Cependant, ce conflit provoqua une déchirure au sein de la Force, ce qui amena à la naissance des deux "parties", des deux côtés : Le côté lumineux, celui de la Créatrice, et le côté obscur, celui du Gardien.


        Les Reliques d'Asténaria
Les années passèrent, Einorah regarda ses enfants grandir, évoluer et se multiplier. Malheureusement, malgré l'emprisonnement dont il était victime, Imedras trouvait toujours moyen de nuire aux êtres vivants, envoyant ses agents, les Harpies, pour les pousser à la faute ou pour les conduire tout simplement à la mort. Souhaitant apporter son aide aux civilisations de Génosia, la Créatrice forgea six artefacts qu'on nomma les reliques d'Asténaria. Dotés de grands pouvoirs, notamment celui d'identifier les créatures de l'au-delà, ces objets permirent à chaque communauté de devenir plus forte, plus résistante. Mais une fois de plus, le seigneur des ténèbres s'arrangea pour faire prospérer le mal. Il insuffla les ténèbres et la noirceur dans chaque relique, commençant par celle des Hommes, les êtres les plus aisément corruptibles. Ces derniers lancèrent alors les premiers assauts. Puis, un à un, possédés par une soif de pouvoir sans pareil, les grands dirigeants de chaque espèce se lancèrent dans une guerre sans merci qui dura pendant de nombreuses années. Les combats firent un grand nombre de victimes, ils allèrent même jusqu'à décimer une espèce toute entière : celle des Nephtilines.
En ces temps de guerre, le Gardien devenait plus fort et le monde des morts prenait le pas sur celui des vivants. Ainsi, le mythe veut que la grande déesse, dont la peine était plus forte que tout, déversa toutes les larmes de son corps. De ces larmes naquit une pierre, une pierre qu'on appellera ensuite La Pierre des Larmes. Se rendant aux piliers de la Création, là où la vie avait commencé, Einorah l'utilisa pour construire un voile entre les deux mondes, empêchant ainsi Imedras et ses serviteurs d'intervenir en les enfermant définitivement dans les profondeurs. Elle utilisa ensuite ses grands pouvoirs pour faire ressentir à chacun de ses enfants la souffrance qu'ils engendraient. On dit que la douleur fût tellement forte que tous décidèrent ensembles de cesser les hostilités. La guerre prit fin et un traité de paix fût signé, un traité qui mena à la fondation de la République, qu'on nomme aussi l'alliance des six royaumes.
Pour ce qui est des artefacts, la divinité ne pût se débarrasser de l'obscurité qui les habitaient, sa seule option fût de les reprendre et de les dissimuler aux quatre coins du monde pour que jamais personne ne puisse mettre la main dessus, sous peine d'être une fois de plus dévoré par les ténèbres et de reproduire une telle horreur.


        Les Débuts de la République
Suite à la guerre, la République fût formée et le Sénat fût constitué. La paix semblait doucement reprendre le contrôle de Génosia. Seulement, Einorah ne pouvait prendre le risque qu'un jour les anciennes rivalités ne réapparaissent et provoquent à nouveau le chaos. Elle donna alors naissance à un enfant, un enfant bien particulier qui fût crée au cœur même de la Force. Il devint le premier maître Jedi, le gardien de la paix, le fondateur de l'Ordre.
Pendant de nombreux siècles, le calme s'installa au sein des six royaumes. On entendit plus jamais parler du Gardien, ni de ses agents, qu'on savait enfermés au royaume des morts. Les reliques d'Asténaria devinrent une légende, la légende devint un mythe et rapidement, on oublia même jusqu'à leur existence. Oui, des siècles durant, rien ne vint briser l'alliance des six royaumes. Jusqu'à aujourd'hui ...

© Légende inventée par Bichou.
Merci de ne pas reproduire sans autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

► La légende de Génosia ▣ à consulter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A FEAST FOR CROWS ™ Ϟ Episode I :: a d m i n i s t r a t i o n :: The Truth Beneath the Rose-